Alpes du Sud : de nouvelles doses de vaccins arrivent

Alpes du Sud : de nouvelles doses de vaccins arrivent

SANTÉ / 1.200 doses seront délivrées ce week-end dans les Hautes-Alpes contre le coronavirus, 1.170 dans les Alpes de Haute-Provence. De son côté, la députée Delphine Bagarry demande d'accélérer en autorisant les infirmiers à prescrire les vaccins

 

- Alpes du Sud -

 

La campagne vaccinale s’accélère dans les Alpes du Sud, face au coronavirus. 1.200 doses supplémentaires seront délivrées ce week-end dans les Hautes-Alpes. Les centres de Laragne-Montéglin, Gap, Embrun et Briançon accueilleront les personnes de plus de 75 ans en liste d’attente. Ce seront 1.170 doses de vaccins Pfizer-BioNTech en plus dans les Alpes de Haute-Provence. Les centres de Digne les Bains, Manosque, Castellane, Sisteron, Gréoux les Bains et Barcelonnette vaccineront en priorité les personnes âgées de plus de 75 ans, ainsi que les plus de 50 ans présentant des comorbidités. Plus de 7.500 personnes ont reçu une première injection depuis le début janvier dans les Alpes de Haute-Provence, la préfecture estime que « les effets positifs de la vaccination sont d’ores et déjà observés ». Des vaccins qui peuvent être prescrits par les médecins, les sages-femmes et les pharmaciens, mais pas les infirmiers, qui ne peuvent qu’injecter la dose. De la « hiérarchisation » pour Delphine Bagarry, députée des Alpes de Haute-Provence, qui voit là un « plafond de verre » dans la campagne de vaccination. Elle demande au gouvernement de revenir sur sa décision et donc d’autoriser les infirmiers à prescrire les vaccins Astra Zeneca.

 

C. Cava Michard