Alpes du Sud : « à la campagne c’est une soupe et au lit ? »

Alpes du Sud : « à la campagne c’est une soupe et au lit ? »

POLITIQUE / Alors qu’Anne Hidalgo demande pour Paris de revoir le couvre-feu à 18h car « nous sommes en milieu d’après-midi », Joël Giraud lui répond

 

- Alpes du Sud - 

 

C’est une déclaration qui a fait bondir Joël Giraud. La maire de Paris, Anne Hidalgo, appelait ce lundi à adapter le couvre-feu sur la capitale, et mettre fin aux horaires de 18h, « ce n’est pas le moment où l’on a fini sa journée de travail, beaucoup ont des transports. On est en milieu d’après-midi ».

Une fin du couvre feu localisée sur Paris pour son maire, mais au-delà de la demande faite par Anne Hidalgo, c’est certainement l’argumentaire qui a peu plu au secrétaire d’État en charge de la ruralité et Haut-Alpin Joël Giraud. « Alors qu’à la campagne, c’est une soupe et au lit ? » ironise le ministre sur les réseaux sociaux. Pas sûr qu’avec cette déclaration, la fracture entre Paris et la France rurale ne se creuse pas un peu plus.  

 

C. Cava Michard