Alpes du Sud : le développement du vélo change de braquet sur le territoire

Alpes du Sud : le développement du vélo change de braquet sur le territoire

ENVIRONNEMENT / POLITIQUE / Trois itinéraires au départ de la capitale douce sortiront notamment de terre

 

- Alpes du Sud -

 

Dans le cadre de France Relance, trois projets haut-alpins ont été retenus au titre du fonds mobilités actives issu du plan vélo. Un plan voté par la députée des Hautes-Alpes Pascale Boyer qui vise à élargir les aménagements cyclables. C’est ainsi le cas avec la création de trois itinéraires au départ de la capitale douce : deux parcours appelés « Gap-Val de Durance » portés par la Communauté d’Agglomération Gap-Tallard-Durance et un autre, conduit par la municipalité qui reliera la gare de Gap au Col de Manse. Notez qu’à Digne les Bains, l’État poursuit cette politique de mobilité douce avec la prolongation jusqu’au 31 mars de l’opération « coup de pouce vélo ». Grâce à une aide financière pouvant atteindre la somme de 50 euros, les cyclistes en herbe pourront remettre en état leur bicycle auprès de quatre magasins dignois (Intersport, Cycles Halgand, Gallardo Bike Shop et Décathlon). Finalement, les novices auront même la possibilité de bénéficier d’une séance de « remise en selle » dispensée par un moniteur référencé.

 

C.Lourenço