Alpes du Sud : G. Darmanin engage la procédure de dissolution de Génération Identitaire

Alpes du Sud : G. Darmanin engage la procédure de dissolution de Génération Identitaire

POLITIQUE / Le groupe d'extrême droite avait mené une opération anti-migrants au col de l'Échelle à Montgenèvre en avril 2018

 

- Alpes du Sud - 

 

Gérald Darmanin enclenche une nouvelle vitesse dans la dissolution du groupe « Génération Identitaire ». Ce mouvement d’extrême droite avait mené une action anti-migrants à la frontière franco-italienne de Montgenèvre en avril 2018, avant de tenir la même opération en début d’année dans les Pyrénées. Lors d’une conférence de presse fin janvier, le ministre de l’Intérieur avait annoncé étudier la dissolution de Génération Identitaire. Le groupe pourrait prochainement disparaitre, Gérald Darmanin annonçant sur les réseaux avoir engagé la procédure de dissolution, « cette organisation a désormais 10 jours pour répondre au contradictoire ».  

 

Le Rassemblement National réagit

Si le contradictoire n’apporte pas d’éléments nouveaux, le décret pourrait être présenté en Conseil des Ministres le mercredi 24 février prochain. Le Rassemblement National a réagi à cette annonce, en dénonçant qu’il s’agissait « d’une dangereuse atteinte aux libertés fondamentales. Peut-on considérer que dénoncer la politique d’immigration, défendre la priorité nationale rendent possible une dissolution ? », s’interroge le parti de Marine le Pen.

 

C. Cava Michard