Alpes du Sud : le Monte Carlo en ligne de mire

Alpes du Sud : le Monte Carlo en ligne de mire

SPORTS / L'écurie Hyundai est en essai dans les Hautes-Alpes, alors que la première manche du Championnat du Monde des Rallyes 2021 s'installera fin janvier dans les Alpes du Sud

 

- Alpes du Sud - 

 

Alors que le championnat du monde des rallyes 2020 s’est achevé ce dimanche avec le titre du Champsaurin Sébastien Ogier, Hyundai est en essai dans les Hautes-Alpes, à Lardier notamment. Une écurie qui a emporté dans ses bagages du rallye de Monza le titre de constructeur. Le 89ème Rallye Monte Carlo s’installera en janvier prochain pour ouvrir le bal du championnat du monde 2021. Toujours articulé autour de Gap, ville étape depuis 2014, le parcours sera modifié à plus de 85 %. 

 

« Un terrain sacrément copieux pour les heureux participants »

 

Voilà comment le comité organisateur de l’Automobile Club Monaco qualifie son parcours. Les pilotes seront attendus sur place, dès le lundi 18 janvier jusqu’au mercredi, pour effectuer deux jours et demi de reconnaissances. C’est à partir du jeudi, 9h01 précisément, que les choses sérieuses commencent avec le traditionnel Shakedown de 3,32 km sur la route de la Garde à Gap. Après cette séance de mise au point, le départ officiel sera donné dès 18h10 depuis le parc d’assistance de Fontreyne. Une première étape nocturne qui amènera les concurrents sur deux spéciales d’un total de 41,36 kilomètres entre Saint-Disdier-en-Dévoluy et Corps et Saint-Maurice-en-Valgodemard et Saint-Bonnet en Champsaur.

 

Des inédites

Puis dès le vendredi, 126,94 kilomètres chronométrés se dérouleront sous les pneus des pilotes entre Hautes-Alpes et Drôme, avec une boucle de trois épreuves spéciales très éloignées géographiquement et à parcourir à deux reprises. Il faudra d’abord compter sur les inédites, Aspremont-La Bâtie des Fonts, Chalancon/Gumiane, et Montauban sur l’Ouvèze/Villebois-les-Pins. Moins de distance le samedi, avec 80,74 kilomètres, mais tout autant d’intensité avec une épreuve inaugurée l’an dernier entre Saint-Clément-sur-Durance et Freissinières, qui sera parcourue une deuxième fois après avoir surplombé les hauteurs du lac de Serre-Ponçon entre Saint-Apollinaire et Embrun. Ultime halte au parc d’assistance de Gap en milieu d’après-midi, et ce sera au tour des Alpes de Haute-Provence de voir chauffer l’asphalte avec l’ES 12 entre la Bréole et Selonnet avant de rejoindre la Principauté de Monaco… sans assistance.

Il sera temps de clore cette première manche du championnat le dimanche avec quatre chronos, sans assistance toujours, à cheval entre les Alpes-Maritimes et les Alpes de Haute-Provence : les secteurs Puget-Théniers/La Penne et Briançonnet/Entrevaux seront à parcourir là aussi deux fois.

 

C. Cava Michard