Alpes du Sud : COVID 19, le service d’endocrinologie de Manosque fermé

Alpes du Sud : COVID 19, le service d’endocrinologie de Manosque fermé

SANTÉ / Une décision que regrette le Président de l’Association Française des diabétiques dans les Alpes du Sud, qui rappelle que cette maladie nécessite une prise en charge bien particulière

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le service d’endocrinologie de Manosque, seul service existant dans les Alpes du Sud, contraint de fermer en cette période de crise sanitaire alors que les soignants ont été réquisitionnés pour la cellule COVID. Une décision que regrette le Président de l’Association Française des diabétiques dans les Alpes du Sud, Éric Tamain. En effet, selon le Centre Européen d’Etude du Diabète, un Français sur dix est atteint de diabète en France. Dans les Alpes du Sud, près de 16.000 personnes seraient diabétiques. Une maladie qui nécessite une prise en charge bien particulière. Pour Eric Tamain, la diabétologie est un service aussi important que les autres.

 

« Ce sont des patients qui avaient un besoin pressé d’être hospitalisés », E. Tamain

 

Selon Eric Tamain, dans des cas très urgents, les patients ont dû se rendre à Grenoble, Aix en Provence ou Marseille. Un suivi ambulatoire à domicile a aussi été mis en place. Notez qu’une ligne d’écoute est ouverte sept jours sur sept de 7h à 22h au 07 78 26 85 72.

 

A. Vallauri