Alpes du Sud : reconfinement, le monde économique inquiet

Alpes du Sud : reconfinement, le monde économique inquiet

ÉCONOMIE / On s’inquiète déjà des conséquences d’un nouveau confinement, et du marasme qu’il pourrait apporter

 

- Alpes du Sud -

 

Le monde économique inquiet dans les Alpes du Sud. Alors qu’un nouveau confinement a été décidé jusqu'au premier décembre par l’exécutif ce mercredi soir, et qu’il prendra acte dès ce vendredi, on s’inquiète déjà des conséquences d’un nouveau confinement, et du marasme qu’il pourrait apporter. Il faut dire que la période de mars à mai dernier a amené « une vague de problèmes pour les entreprises qui est sans précédent depuis la guerre » selon Michel Garcin, Président de l’UPE 05. Un deuxième confinement pourrait avoir des conséquences « irréversibles ».

 

« Le manque de visibilité, pour les entreprises et les consommateurs, fait qu’on est dans un marasme total », M. Garcin

 

Michel Garcin rappelle également que le secteur du BTP est très touché, « les carnets de commandes » sont vides pour 2021.

 

« L’état d’esprit est anxyogène chez les entrepreneurs », D. Long

 

Didier Long, le président de l’UDE dans les Alpes de Haute-Provence n’hésite pas à parler de confinement « punition » et de manque d’anticipation.

Des aides seront mises en place pour les petites entreprises avec la prise en charge jusqu’à 10.000 euros par mois de leurs pertes en chiffre d’affaires. Le chômage partiel est remis en place. Un plan spécial sera annoncé pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises.

 

A. Vallauri / C. Cava Michard