Alpes du Sud : mobilisation le 8 mai contre la privatisation des barrages hydrauliques

Alpes du Sud : mobilisation le 8 mai contre la privatisation des barrages hydrauliques

SOCIÉTÉ / Le collectif « Ne nous laissons pas tondre » monte au créneau

 

- Alpes du Sud -

 

Il s’oppose à la privatisation des barrages hydrauliques en France, le collectif « Ne nous laissons pas tondre » a vu le jour au mois de mars dernier dans les Hautes-Alpes, initié par les Gilets Jaunes du département. Le collectif appelle à une mobilisation le 8 mai devant le barrage de Serre-Ponçon. Une date symbolique qui n’a pas été choisie par hasard. Pour José du collectif « Ne nous laissons par tondre », cette date « renvoie à la seconde Guerre Mondiale et à la Résistance ».

« Serre-Ponçon regroupe la production d’électricité, il sert à l’agriculture, au tourisme et à l’eau potable », collectif « Ne nous laissons pas tondre »

 

Depuis plusieurs années, la Commission européenne demande à la France ainsi qu’à sept autres pays européens de se conformer au droit de l’Europe. En clair, de "faire en sorte que les marchés publics dans le secteur de l’énergie hydroélectrique soient attribués et renouvelés dans le respect du droit de l’UE". Sur les 433 infrastructures que compte le parc hydroélectrique français, 150 concessions arrivent à échéance d'ici 2022. Pour Serre-Ponçon, la concession court jusqu’en 2045, mais le collectif est inquiet :

Notez qu’une pétition est en ligne. Concernant la mobilisation du 8 mai, le rendez-vous est donné à 11h au pont de Savines le Lac où une banderole sera dévoilée. Puis à 13h00 un pique-nique est organisé au muséoscope du barrage

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios