Alpes du Sud : les apiculteurs inquiets d'une invasion de frelons asiatiques

Alpes du Sud : les apiculteurs inquiets d'une invasion de frelons asiatiques

ENVIRONNEMENT / La société L'Apiculture Alpine mène des réunions d'informations du grand public tout au long de ce mois d'avril dans les Hautes-Alpes. Le frelon asiatique a fait son entrée en région en 2010

 

- Alpes du Sud - 

 

Les apiculteurs des Alpes du Sud, inquiets face au frelon asiatique. Une espèce qui a fait son entrée sur le territoire depuis 6 ans et qui cause des dommages au sein de la population des abeilles. La société L’Apiculture alpine mène donc ce mois d’avril des réunions d’informations à destination du grand public. 12 réunions sont organisées aux quatre coins du département.

 

30 % d’une colonie d’abeilles peut être détruite par le frelon asiatique

C’est un redoutable prédateur qui rôde autour des ruches dans les Alpes du Sud. Le frelon asiatique, également appelé « Vespa Velutina Nigrithorax », est classé au niveau national dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l’abeille domestique. Il figure également depuis 2016 sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes au niveau européen. En effet, cet insecte peut détruire jusqu’à 30 % d’une colonie d’abeilles. S’il décime en premier lieu les ouvrières volant à l’extérieur, c’est sa prédation insistante qui a un impact, comme l’explique Quentin Rome. Il est entomologiste spécialisé dans les frelons asiatiques au sein du Museum national d’histoire naturelle :

Un frelon asiatique facilement reconnaissable car c’est la seule guêpe en Europe à posséder une livrée aussi foncée. Les adultes sont brun noir, leur tête noire, la face jaune orangé et les pattes jaunes à l’extrémité.

 

« On ne peut éradiquer le frelon asiatique », Q. Rome

 

C’est en 2004 qu’il a fait son entrée en France, particulièrement dans le Sud-Ouest. Désormais, il s’est étendu partout dans l’Hexagone et dans les pays voisins, « on ne peut l’éradiquer mais limiter ses nuisances », poursuit Quentin Rome.  

 

Une 10aine de nids recensés dans les Hautes-Alpes en 2018

C’est en 2010 qu’on le recense en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, puis en 2012 dans les Alpes de Haute-Provence. Si sa progression est ralentie vers le nord du fait du climat et des reliefs, des ouvrières de frelon ont été capturées en novembre 2016 sur la commune de Châteauneuf-de-Chabre, dans les Hautes-Alpes. Jean-Louis Galdino, vice-président de la fédération apicole du sud-est et président du syndicat apicole haut-alpin :

Une espèce qui ne peut être éradiquée, mais toutefois limitée par des piégeages.

 

Les réunions qui se tiendront dans les Hautes-Alpes

9 avril : Rosans (Salle de la cure), Veynes (salle Surville à côté de la mairie), Chorges (salle annexe Garagon à la mairie)

10 avril : Chateauneuf de Chabre (salle polyvalente), Pelleautier (salle polyvalente)

12 avril ; Tallard (maison des associations)

15 avril : Serres (Salle Jean Imbert)

16 avril : Laragne-Montéglin (salle des fêtes), Saint-Crépin (salle polyvalente)

17 avril : Gap-Romette (salle La Romettine)

23 avril : Embrun (salle Vauban à la Manutention)

27 avril : Monêtier les Bains (salle du Lautaret)

 

C. Michard