Alpes du Sud : retour sur les événements de janvier et février 2017

Alpes du Sud : retour sur les événements de janvier et février 2017

RÉTRO / Durant les vacances, revivez tout ce qui a marqué votre année 2017 dans les Alpes du Sud.

 

- Alpes du Sud -

 

Un début d’année sous tension au centre médical Rhône-Azur de Briançon. Un préavis de grève illimité déposé contre de nouvelles suppressions d’avantages sociaux, datant d’accords signés en 1982.

Janvier 2017, c’est aussi l’arrivée de nouvelles intercommunalités. Le 9 janvier, Roger Didier venait d’être élu le nouveau président de la Communauté d’Agglomération Gap Tallard Durance. Elle compte plus de 50.000 habitants, soit l’agglomération la plus peuplée du département des Hautes-Alpes.

Souvenir intéressant, encore députée Karine Berger alertait la presse en ce 14 janvier. Elle sentait venir des décisions de la région PACA. Cette dernière serait prête à remplacer des TER par des cars dans les Alpes du Sud. A l’époque, ce n’est qu’un bruit de couloir.

 

Les Hautes-Alpes qui entraient dans le « Business Network International ». Un réseau d’affaires, réunissant des chefs d’entreprises. 200.000 membres à travers le monde, sur 60 pays différents. Un réseau animé, sur le Vaucluse et les Alpes du Sud, par Philippe Guillaume :

 

C’est en janvier 2017 que Veynes commence à réfléchir à son avenir, lançant une grande consultation pour imaginer la ville à l’horizon 2025.

Et puis comment parler du mois de janvier, en omettant de revenir sur le Rallye Monte-Carlo. C’était la 4ème année qu’il venait dans les Hautes-Alpes. La 5ème édition, c’est pour bientôt.

 

Et en février ?

Le mois de février 2017 a été marqué par les résultats des élections professionnelles dans les TPE. 6,15 % de participation, contre 10% en 2012. Mais la CGT reste en tête, avec 26,66 % des suffrages, devant FO, la CFDT et l’UNSA.

C’est en février aussi que le Ministre Emmanuel Macron permettait de passer l’examen du Code de la Route sans s’inscrire en auto-école. C’est ainsi que trois amis champsaurins ont créé la société CODAPAR, où pour 25,60 euros vous recevez le livre et l’accès à une plateforme Internet pour s’exercer. Damien Lasnon est l’un des protagonistes :

C’était assi en février 2017 que La Poste avait aussi lancé ses centres d’examen à Manosque, Digne, Gap et Briançon.

 

La polémique, en ce mois de février, portait sur l’Éducation. On entendait parler de fusion possible entre les deux Inspections Académiques, des Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence. Il faudra plusieurs semaines pour mettre fin aux rumeurs.

Des fermetures de classes à Volonne et à Gap, une grève contre la baisse des moyens au lycée Beau-de-Rochas à Digne-les-Bains : février secoue le monde de l’éducation dans les Alpes du Sud.

Ils se sont engagés, les éleveurs du nord des Hautes-Alpes. Liquidé en décembre, ils reprennent la gestion de l’abattoir de Guillestre en ce mois de février.

Triste souvenir, en ce 11 février, un moniteur de ski de 28 ans décède dans une avalanche à Val-des-Prés. Dominique Thibault est responsable de la vigie du débrayable des Gondrans :

 

Faits divers marquant également, cette explosion en plein Gap. Une grenade tombe d’un faux-plafond, au-dessus d’un restaurant. Deux ouvriers sont blessés.

 

Le député des Hautes-Alpes, Joël Giraud, se bat avec les opérateurs de téléphonie, alors que le Queyras-Guillestrois n’a plus de réseau mobile et cela va durer de longues semaines.

Un mois de février dont on se souvient, car celui du Salon International de l’Agriculture, avec une importante délégation haut-alpine à Paris.