Alpes du Sud : rétrospective de janvier 2016 entre rallye, arrivée de migrants et nouveaux préfets

Alpes du Sud : rétrospective de janvier 2016 entre rallye, arrivée de migrants et nouveaux préfets

RETROSPECTIVE / Premier épisode de notre rétrospective de l’année 2016

 

-Alpes du Sud-

 

Un début d’année avec l’arrivée de deux nouveaux préfets dans les Alpes du Sud suite au départ de Patricia Williaert, des Alpes de Haute-Provence et Pierre Besnard, des Hautes-Alpes. Ils sont remplacés respectivement par Bernard Guérin et Philippe Court.

Début janvier, le compromis de vente entre la mairie de Manosque et l’une des filles de Jean Giono est signé pour la maison de Jean Giono. Un compromis de vente pour un montant de 634.000 euros. Objectif : en faire un centre culturel pour les Manosquins consacré à la lecture et aux œuvres de Giono.

C’est en janvier également que la commune de Malijai, accueille une cinquantaine de réfugiés, en demande d’asile de la Jungle de Calais. Les premiers sont arrivés le 18 janvier. Des migrants originaires du Soudan et de l’Erythrée, que l’Etat a décidé de reloger dans les départements alors que la situation est de plus en plus compliquée dans la Jungle en ce mois de Janvier. C’est le point Rencontre de Château Arnoux qui s’occupe de leur intégration sociale avec l’apprentissage du français et l’insertion dans le milieu associatif. Pour le maire de la commune de Malijai Gilles Chatard, il était important de participer à l’effort de solidarité nationale, « moi-même, dans ma famille, en 1943, on s’est réfugié. Bien sûr, d’un département à un autre, du Var à l’Isère, mais c’était pour fuir les bombardements et la famine ».

 

La gare de Briançon ouverte la nuit par solidarité

 

Pour faire preuve de solidarité également, fin janvier, la préfecture impose à la SNCF de maintenir la gare de Briançon ouverte la nuit. Une décision pour permettre à des SDF de ne pas dormir dans des conditions de grand froid. Car en ce mois de janvier les températures sont parfois proches des moins 15 degrés du côté de la cité Vauban. Pour assurer la sécurité des SDF, la SNCF a financé la présence d’un vigile et d’un agent.

En sport, le mois de janvier est marqué par la 84ème édition du Rallye Monte Carlo. Les Hautes Alpes qui ont été le terrain d’une grande partie du championnat et pour assurer la sécurité 367 sapeurs-pompiers ont été mobilisés. Le but, veiller au bon déroulement du rallye et éviter l’annulation ou le report de spéciales, comme l’explique Richard Micoud de l’automobile Club de Monaco. « Il faut écouter les consignes, qui sont données par les commissaires de sécurité publique, c’est aussi des règles de bon sens, comme être en dehors des zones dangereuses, être toujours à deux mètres de la route » poursuit, Richard Micoud. Un rallye marqué par la 4ème victoire de Sébastien Ogier et de Julien Ingrassia au Rallye Monte Carlo.

 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios