Alpes du Sud : Fort taux de départ à la retraite d’ici 2020 sur nos départements

Alpes du Sud : Fort taux de départ à la retraite d’ici 2020 sur nos départements

ÉCONOMIE / C’est la conclusion de l’enquête menée par l’INSEE « Départs à la retraite, quatre secteurs à forts enjeux » réalisée en partenariat avec la Région Paca et la DIRECCTE Paca.

 

- Alpes du Sud -

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, 598.000 actifs issus des générations « baby-boom » partiraient à la retraite entre 2010 et 2020, soit près d’un tiers (32,1 %) des personnes en emploi en 2009. Dans les Alpes du Sud, la moyenne est encore supérieure, avec 32,5% des actifs soit 37.500 actifs. Un fort taux de retraite, supérieur à la moyenne nationale (30,9 %), qui s’explique par la proportion élevée de seniors dans la main-d’œuvre régionale. Voici en résumé le constat de l’enquête menée par l’INSEE  réalisée en partenariat avec la Région Paca et la DIRECCTE Paca.

 

Zone d'emploi

Part des seniors
dans l'emploi de 2009
(en %)

Départs de fin de carrière 2010-2020
(en nombre)

Taux de retrait
2010-2020
(en %)

Manosque

26,9

9 100

33,5

Digne-les-Bains

26,3

9 400

33,3

Gap

26,7

14 000

33,1

Briançon

23,8

5 000

30,3

Total Alpes du Sud

25,9

37500

32,5

Total Provence-Alpes-Côte d'Azur

25,9

598 400

32,1

 

Trois métiers particulièrement concernés

Les départs à la retraite seraient massifs dans les secteurs à fort volume d'emploi où les seniors sont nombreux en région : administration publique, commerce, santé, enseignement et action sociale, confirme sur Alpes 1 le directeur régional INSEE, Patrick Redor.

« Un phénomène qui suscite déjà une réflexion sur la transmission des savoirs et compétences des seniors et constitue un défi pour les politiques publiques de l'emploi et de la formation professionnelle », annonce le directeur territorial de Pôle Emploi dans les Alpes du Sud, Richard Spinosa. « Ce que nous devons faire sur la base de cette étude est d’adapter la stratégie de Pôle Emploi sur les territoires, parce qu’on le voit bien, la demande de main d’œuvre ne sera pas la même partout. Le secteur de Briançon sera par exemple moins impacté que Manosque, Digne et surtout Gap »

 

Quatre secteurs à forts enjeux de renouvellement de la main-d’œuvre, une bonne nouvelle ?

Une bonne nouvelle ? « Oui en partie, mais nous allons devoir affiner, car il n’y a probablement pas, selon les secteurs et les métiers, un départ à la retraite avec le renouvellement d’un poste. Cela dépendra de nombreux facteurs, conjoncture économique, mutations sectorielles, modes de gestion de la main-d’œuvre…», insiste Richard Spinosa. « D’abord parce que les besoins des territoires évoluent, et parce que celui qui part en retraite sera peut-être remplacé par une personne qui aura besoin d’avoir d’autres qualifications. »

 

Des départs à la retraite qui créent de nombreux emplois dans le secteur des services à la personne.

C’est une des conclusions de cette étude pour Richard Spinosa. « Les soins et les services à la personne sont des secteurs d’emploi importants dans les Alpes du Sud. C’est aussi ce que nous apprend cette enquête et qui corrobore nos propres études, et qui nous incite à poursuivre  notre travail de formation dans ce sens

 

Écoutez, l'analyse de cette étude par le directeur territorial de Pôle Emploi, Alpes du Sud, Richard Spinosa :



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios