Hautes-Alpes : le 4ème Régiment de Chasseurs à nouveau projeté en Afrique

Hautes-Alpes : le 4ème Régiment de Chasseurs à nouveau projeté en Afrique
© 4ème régiment de chasseurs de Gap

SÉCURITÉ / Entre 40 à 50 % du régiment sera projeté au Tchad, au Niger, en Côte d'Ivoire ou en Bosnie Herzégovine

 

- Hautes-Alpes - 

 

À peine revenu du Mali, le 4ème régiment de chasseurs de Gap repartira en OPEX, en opération extérieure. Les derniers soldats français de l’opération Barkhane ont quitté le Mali le 15 août dernier. Pour autant, cela ne signait pas l’arrêt de l’engagement de la France en Afrique, « il y aura un départ prévu pour fin janvier-début février avec une projection au Tchad, au Niger, en Côte d’Ivoire essentiellement et un petit détachement en Bosnie Herzégovine », précise le colonel Philippe de Tanouarn, chef de corps du 4ème régiment de chasseurs sur Alpes 1.

 

Près de la moitié du régiment en Afrique

Entre 300 à 400 militaires seront donc projetés, « soit entre 40 et 50 % du régiment », poursuit le chef de corps du 4ème Régiment de chasseurs, qui fera aussi partie de ces opérations extérieures, « c’est fréquent que le chef de corps soit engagé. Ce qui l’est moins, ce sont deux projections dans un temps de commandement qui ne dure que deux ans ».  Retrouvez en suivant ce lien l'intégralité de l'entretien ce lundi dans "Le 8:30".

 

C. Cava Michard