Hautes-Alpes : Briançon,« 16ème destination touristique française »

Hautes-Alpes : Briançon,« 16ème destination touristique française »
© Thibaut Durand / Alpes 1

TOURISME / POLITIQUE / Arnaud Murgia, le maire et vice-président du Conseil Départemental, faisait sa rentrée politique ce dimanche

 

- Hautes-Alpes - 

 

Une rentrée politique devant 90 personnes pour Arnaud Murgia. Le maire de Briançon, vice-président du Conseil Départemental, avait réuni son équipe de « Demain Briançon » et leurs sympathisants au fort Dauphin. Arnaud Murgia s’attend à une année de travail, d’autant qu’elle ne sera pas marquée par des enjeux électoraux. « Heureux, montagnard et optimiste », voilà comment il se définit au micro d’Alpes 1. D’autant que Briançon sort d’un été marqué par le Tour de France et ce chiffre : la ville est la 16ème destination française au classement des demandes de réservation, « et la première dans les Alpes. Je veux construire une destination jeune, moderne et écologique car la Vallée le mérite. Je veux en faire une destination toutes saisons ».

 

© Thibaut Durand / Alpes 1

 

Quant aux projets pour la ville, la Cité Administrative, qui réunira en un seul et même endroit la mairie, la communauté de communes, le conservatoire intercommunal et les Beaux Arts est celui qui lui tient particulièrement à cœur. « Tous les services seront ramenés en un même lieu en préservant le patrimoine et en réhabilitant les anciennes casernes », poursuit sur Alpes 1 Arnaud Murgia. Avec en parallèle l’ambition « d’attirer des visiteurs, d’améliorer l’attractivité de la Vieille Ville » avec des projets d’hôtellerie dans l’ancienne bibliothèque et la mairie actuelle.

 

T. Durand