Hautes-Alpes : une rentrée dans les travaux au collège de Laragne-Montéglin

Hautes-Alpes : une rentrée dans les travaux au collège de Laragne-Montéglin

ÉDUCATION / Avec une fin du chantier prévue en 2024, 20% du projet global de restructuration de l’établissement laragnais ont été effectués à ce jour

 

- Hautes-Alpes -

 

Une rentrée dans les travaux au collège de Laragne-Montéglin. En charge de la gestion des collèges, le Département des Hautes-Alpes a décidé de faire peau neuve en lançant l’année dernière un grand projet de 14,5 millions d’euros. Un chantier d’envergure qui est inévitablement contraint de cohabiter avec les élèves pour finir dans les temps en 2024. Présent sur le site mardi dernier en compagnie de l’inspectrice académique des Hautes-Alpes, Catherine Albaric-Delpech et la vice-présidente du Département chargée de l’éducation, Maryvonne Grenier, le Président Jean-Marie Bernard a pu constater l’avancée des travaux. 

 

 

Un chantier qui n'oublie pas de faire des économies d'énergie

Les perceuses et les coups de marteau se sont désormais intégrés au quotidien des 309 collégiens qui ont fait leur rentrée scolaire le 1er septembre dernier au Collège Les Hauts de Plaine de Laragne-Montéglin. Cependant, c’est bien durant l’été que les gros œuvres ont été réalisés. Détruit l’année dernière, le bâtiment Chabre a été reconstruit durant cette période estivale tout comme la liaison avec le bâtiment Céüse. Lors des prochaines vacances d’hiver, le service administratif ainsi que certains cours scientifiques déménageront et pourront étrenner ces premiers locaux entièrement rénovés. Les travaux s’attaqueront par la suite à la partie Ouest du bâtiment Céüse durant huit mois, la partie Est durant six mois et finalement lors de la dernière année de travaux, à la destruction du bâtiment Bure qui permettra la construction d’une salle de sport. Chantier prioritaire du Département par son importance, ce futur collège de Laragne-Montéglin flambant neuf n’aura plus le problème de devenir une passoire thermique selon Jean-Marie Bernard, président du Département.

 

« On aura un bâtiment économe en énergie », Jean-Marie Bernard

 

Avec une quinzaine d’élèves supplémentaires par rapport aux projections réalisées avant les vacances d’été, le collège de Laragne-Montéglin compte quatre classes de 6ème et trois de 5ème, 4ème et 3ème avec un effectif moyen de 26-27 élèves pour chacune d’entre elles. Conscients des compromis nécessaires face à cette situation inédite, les parents d’élèves et les collégiens n’ont fait remonter aucun grief auprès de la direction. Une direction qui a su gérer les travaux en cours pour réussir cette rentrée scolaire même si un professeur de technologie manque à l’appel. 

 

« Il y a tout ce qui est organisation de la sécurité mais c’est aussi à nous de nous adapter aux travaux », Florence Bonacorsi, principale

 

 

Le chantier est en effet loin d’être fini mais « le calendrier est plutôt respecté » selon Maryvonne Grenier, vice-présidente du Département chargée de l’éducation. En effet, 20% du projet global de restructuration de l’établissement laragnais ont été effectués à ce jour.

C.Lourenço