Hautes-Alpes : une rentrée verte à Briançon

Hautes-Alpes : une rentrée verte à Briançon
© Thibaut Durand / Alpes 1

ÉDUCATION / ENVIRONNEMENT / Cette rentrée scolaire a été l'occasion d'inaugurer ce jeudi matin la nouvelle cour végétalisée de l'école Saint-Blaise

 

- Hautes-Alpes -

 

Retour vers les bancs de l’école oblige, les différents élus des Hautes-Alpes se sont rendus ce jeudi dans plusieurs établissements scolaires du département : la maire Chantal Eymeoud aux deux lycées d’Embrun, le député Joël Giraud avec le recteur de l’académie Aix-Marseille Bernard Beignier à l’École du Socle à Serres et donc Arnaud Murgia à l’école de Saint-Blaise.

 

« Un capteur de CO2 dans chaque classe et un capteur de pollution dans toute l’école », Arnaud Murgia

 

Une école qui n’a pas été choisie au hasard par le maire de Briançon car cette rentrée a été l’occasion d’inaugurer sa toute nouvelle cour dont un tiers est complétement végétalisé. Après celui de l’école Pont de Cervières, ce chantier de 80.000 euros réalisé par les services techniques de la municipalité est un véritable investissement écologique sur la jeunesse pour Arnaud Murgia.

 

Dans la droite lignée du programme « Briançon ville + douce », l’utilisation de l’eau se voudra exemplaire dans cette école car 100% des eaux de pluie seront récupérés dans des cuves pour arroser les points verts de cette cour.

 

« Dans le 1er degré, tous les postes sont pourvus. Il y a même un peu de marge en cas de difficultés », Catherine Albaric-Delpech

 

Également présente lors de cette inauguration, la directrice académique des Hautes-Alpes Catherine Albaric-Delpech salue ces aménagements et l’environnement favorable à l’apprentissage des enfants dans ce département qui connait une rentrée sans anicroche.

 

 

Notez finalement qu’à Briançon, deux autres chantiers dans les écoles de Forville et de Pont de Cervières sont en cours. Avec une restauration scolaire 100% bio et zéro plastique dans tous les établissements de la Cité Vauban, un agrandissement de ces deux cantines sera prochainement réalisé en récupérer notamment des appartements municipaux pour en faire de nouvelles salles de classes et ainsi gagner de l'espace.

 

T.Durand/C.Lourenço