Hautes-Alpes : une enquête pour meurtre ouverte après la découverte du corps d'un homme à Gap

Hautes-Alpes : une enquête pour meurtre ouverte après la découverte du corps d'un homme à Gap
© Police Nationale

FAITS DIVERS / Le corps de cet homme de 37 ans gisait à même le sol dans les parties communes du bâtiment "Le Mûrier", au sein de la résidence "Les Vergers du Moulin" route de Sainte Marguerite à Gap

 

- Hautes-Alpes - 

 

Une enquête ouverte pour meurtre, après la découverte du corps d’un homme dans un immeuble à Gap. C’est mercredi dernier que la Brigade Anti-Criminalité retrouve, lors d'une patrouille, le corps de cet homme de 37 ans gisant au sol dans les parties communes du bâtiment "Le Mûrier". Un bâtiment situé dans la résidence « Les Vergers du Moulin » route de Sainte-Marguerite à Gap.

 

De multiples lésions révèlent l'intervention d'un tiers

Une autopsie a été menée au sein de l’Institut Médico-Légal de Grenoble, « elle révèle l’intervention d’un tiers avec des coups portés par un objet contendant mais pas un couteau », explique sur Alpes 1 le procureur Florent Crouhy, précisant une information de BFM Dici. Les multiples lésions en haut du corps démontre également des « stigmates d’une bagarre, ces blessures ont provoqué un oedème pulmonaire qui a entrainé le décès ».

La victime était connue des services de police pour des affaires de stupéfiants. L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille co-saisie avec la brigade de sûreté urbaine du commissariat de police de Gap. « Il n’y a pas de témoins directs mais il est mené une enquête de voisinage », termine le procureur.

 

C. Cava Michard