Hautes-Alpes : La Miraille, une seconde vie aux objets et une seconde chance pour ceux éloignés de l'emploi

Hautes-Alpes : La Miraille, une seconde vie aux objets et une seconde chance pour ceux éloignés de l'emploi
© Thibaud Durand / Alpes 1

SOCIAL / Elle collecte les objets divers à Saint-Martin-de-Queyrières et depuis peu, les matériaux issus du BTP à L'Argentière la Bessée. 10 salariés sont en CDD réinsertion, l'objectif est de passer à 15

 

- Hautes-Alpes - 

 

Elle donne une seconde vie aux objets et une seconde chance à ceux éloignés de l’emploi : c’est la ressourcerie La Miraille à Saint-Martin-de-Queyrières. Une structure portée par l’association « Environnement et Solidarité », elle emploie actuellement 10 salariés en CDD réinsertion. Tables, chaises, vaisselles, bibelots, jouets, électroménagers… tout est collecté, réparé, relooké et revendu à prix modique, sans but lucratif.

© Thibaud Durand / Alpes 1

 

Des matériaux de BTP collectés, pesés et revendus

Mais cet été, la ressourcerie a innové. Cette fois, ce sont les matériaux issus du secteur du BTP, comme les fenêtres, le carrelage, les isolants, les tuyaux ou même la quincaillerie qu’elle a collecté dans une plateforme dédiée à L’Argentière la Bessée.

© Thibaud Durand / Alpes 1

 

Du réeemploi de matériaux pour diminuer l’empreinte écologique au retour vers l’emploi de Haut-Alpins, tout le monde y trouve son bonheur surtout les clients. 

La Ressourcerie emploie 10 salariés en réinsertion, elle se fixe l’objectif d’aller jusqu’à 15 employés. La plateforme de matériaux est ouverte les jeudis et vendredis de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.

 

T. Durand / C. Cava Michard