Hautes-Alpes : Heldoorn et Riveros dominent de la tête et des épaules l'EmbrunMan

Hautes-Alpes : Heldoorn et Riveros dominent de la tête et des épaules l'EmbrunMan

SPORTS / Une 38ème édition du célèbre triathlon, surnommé "Le Mythe" qui aura tenu toutes ses promesses ce lundi

 

- Hautes-Alpes - 

 

La 38ème édition de l’Embrunman aura livré son verdict... Et quel verdict ! Chez les hommes, c’est le Néerlandais Niek Heldoorn qui s’impose en bouclant le triathlon en 9h et 30 minutes. À 23 ans, il devient l’un des plus jeunes vainqueurs de l’épreuve et n’aura jamais été rattrapé par ses concurrents : premier à être sorti de l’eau du plan d’eau d’Embrun, meilleur temps vélo, et meilleur chrono.

 

Une nouvelle troisième place pour le Croate andrej Vistica

C’est la première victoire d’envergure pour cet inconnu jusqu’alors du triathlon. L’Américain Kennett Peterson grimpe sur la deuxième place du podium. Quant au vainqueur de l’édition 2015 de l’EmbrunMan, le Croate Andrej Vistica, c’est à nouveau une médaille de bronze comme l’an dernier.

Pour retrouver le premier Français, il faut regarder à la cinquième place avec Félix Pouilly.

 

Barbara Riveros, des terres olympiques au Mythe

Chez les femmes, c’est l’une des favorites qui s’adjuge la victoire, la Chilienne Barbara Riveros. Des terres olympiques où elle a été sélectionnée à quatre reprises, elle s’est désormais reconvertie au triathlon. Reconversion largement réussie puisqu’elle aussi a largement dominé cette édition : sortie de l’eau à moins d’une seconde de la première, elle a ensuite signé le meilleur temps vélo et au final balaie de 7 minutes le record détenu en 2016 par Carrie Lester.

Il faut tout de même noter la belle performance de nos Françaises qui signent la seconde et troisième place du podium, avec respectivement Justine Mathieu et Jeanne Collonge.

 
C. Cava Michard