Hautes-Alpes : le Vars Mountain Trail se donne un coup de neuf dans la continuité

Hautes-Alpes : le Vars Mountain Trail se donne un coup de neuf dans la continuité

SPORTS / Trail incontournable des Hautes-Alpes, l'événement varsinc pourra compter sur deux ambassadeurs de choix : le quintuple vainqueur du Tour des Crêtes Rémi Loubet et le Népalais Dawa Dacchiri Sherpa

 

- Hautes-Alpes -

 

Trail incontournable des Hautes-Alpes, cette 8ème édition donne rendez-vous ce weekend aux nombreux amoureux de la discipline. Parmi les plus de 400 inscrits, les coureurs les plus aguerris viennent très souvent en famille et tel est l’ADN de l’évènement, des parcours variés pour tous les niveaux. On passe en effet du Tour des villages montagnards de Vars sur 4km à l’épreuve-reine, le Tour des Crêtes de 44 km et 2.824 mètres de dénivelé positif, sans oublier la Boucle de Peynier qui s’étend sur 24km.

 

« Les coureurs nous disent : « C’était dur mais qu’est-ce que c’était beau et je reviendrai l’année prochaine », Maxime Schuler

 

Le Vars Mountain Trail pense même aux enfants de 7 ans et plus avec une initiation au biathlon toute la journée de samedi et de dimanche. Deux courses sont notamment organisées pour que les mineurs se challengent selon les catégories d’âge. Avec le KV-KL qui a été repensé et la création de la Foulée de Peyrol sur 13km et 627 mètres de dénivelé, ce weekend varsinc est une parfaite combinaison de nouveautés et d’incontournables selon Maxime Schuler, organisateur du Vars Mountain Trail.

 

Fort de sa réputation, le Vars Mountain Trail pourra compter sur deux ambassadeurs de choix. Quintuple vainqueur du Tour des Crêtes sur sept éditions, Rémi Loubet va cette fois-ci relever le défi varsinc : trois courses en deux jours (KV-KL, la Foulée de Peynier et la Boucle de Peynier) pour cumuler un peu plus de 40 km mais surtout 2.877 mètres de dénivelé positif. Véritable légende du trail, le Népalais Dawa Dacchiri Sherpa participera par contre au Tour des Crêtes mais établira également un stand dans le village pour son association qui œuvre pour son pays.

Si vous voulez encore vous inscrire, c’est toujours possible jusqu’au dernier moment sur place avec le programme détaillé à retrouver ici afin de choisir sa course de prédilection.

 

C.Lourenço