Hautes-Alpes : une étape du Tour de France respectueuse de l'environnement

Hautes-Alpes : une étape du Tour de France respectueuse de l'environnement

ENVIRONNEMENT / Lors du passage du Tour de France dans le massif du Granon, des mesures avaient été mises en place afin de limiter la pollution des lieux


- Hautes-Alpes -

 

C’est un pari réussi pour Arnaud Murgia, Président de la communauté de communes du Briançonnais. À l'occasion du passage de l'étape du Tour de France dans le massif du Granon le 13 juillet dernier, les mesures de protection et la politique de tri des déchets qui avaient été mises en place ont été respectées.

«  Cette journée est une réussite à tous les niveaux : sportive bien évidemment, avec une étape sur notre territoire qui est d’ores et déjà promise à rester dans les annales du Tour. Mais je veux aussi souligner que les aspects environnementaux ont été largement pris en compte. », souligne Arnaud Murgia dans un communiqué de presse sur le tri des déchets lors du Tour de France.

Pour ce faire, la communauté de commune du Briançonnais avait prévu :

  • L’intervention d'une botaniste en amont, afin de définir les zones à mettre en défens
  • L’installation de 1100m de filets de protection ainsi que des panneaux d’information au public sur la sensibilité des lieux
  • L’installation de sacs « Je garde la route propre » sur l’ensemble de la montée puis des sacs « C’est mon Tour, je trie »
  • L'accès des véhicules était extrêmement réduit.

Ces mesures ont été mises en place en collaboration avec les services des Ordures Ménagères de la CCB, ASO, les services de la mairie de Saint Chaffrey et les associations de protection de l’environnement.

L.Giambi