Hautes-Alpes : le GEST 05 prêt à l’action face à la réforme de la santé au travail

Hautes-Alpes : le GEST 05 prêt à l’action face à la réforme de la santé au travail

SANTÉ / La loi du 2 août 2021 oblige notamment à une visite médicale de mi- carrière à 45 ans

 

- Hautes-Alpes -

 

Le GEST 05 prêt à l’action face à la réforme de la santé au travail. Avec ses 4.000 entreprises adhérentes et ses 40.000 salariés suivis médicalement, le Groupement des Entreprises pour la Santé des Hautes-Alpes est le principal service départemental pour le secteur du privé. Une activité qui a évolué depuis le 2 août 2021 et la promulgation de la loi qui a pour objectif de renforcer la prévention primaire. Il s’agit en effet d’encourager le développement au sein des entreprises d’une véritable culture de la prévention en agissant plus tôt, avant la survenue de problèmes de santé.

 

« La visite médicale à 45 ans va permettre de faire un point étape dans la carrière des salariés », Sylvain Gallerini

 

Entrant progressivement en vigueur depuis le 1er avril 2022 et jusqu’en 2024, cette loi met donc la prévention au cœur de ce nouveau modèle de santé au travail et propose un socle de service pour les employeurs, les salariés et désormais les indépendants. Des missions qui sont une évolution mais pas une révolution pour le GEST 05 selon Sylvain Gallerini, son directeur général.

 

Outre la création d’un « Passeport prévention » qui entre en application en octobre 2022 afin de recenser toutes les formations relatives à la santé et la sécurité au travail, cette loi du 2 août 2021 permet également un décloisonnement entre la vie professionnelle et privée. En effet, sous réserve du consentement des intéressés, les médecins du travail peuvent désormais accéder aux dossiers médicaux et même les alimenter.

 

C.Lourenço