Hautes-Alpes : une nouvelle plainte dans les affaires de piqûres

Hautes-Alpes : une nouvelle plainte dans les affaires de piqûres
© Police National

FAITS DIVERS / Un Gapençais de 32 ans a été placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi puis relâché, "l'enquête ne permettant pas d'établir la réalité de l'agression et d'imputer les faits au mis en cause"

 

- Hautes-Alpes - 

 

Une nouvelle affaire de piqûre dans les Hautes-Alpes : un homme de 32 ans a été placé en garde à vue puis relâché. Selon nos informations, confirmées par le parquet de Gap, une jeune femme a déposé plainte ce week-end. Elle dit avoir été victime d’une piqûre dans un établissement nocturne gapençais, sans avoir présenté pour autant des signes de malaise.

 

Des analyses sont en cours

Placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi, le Gapençais a nié. « L’enquête n’ayant pas permis d’établir pour l’instant la réalité de l’agression et d’imputer les faits au mis en cause, la garde à vue a été levée », indique sur Alpes 1 le procureur Florent Crouhy. L’enquête pour violence volontaire avec arme et administration de substance nuisible se poursuit en préliminaire. Des prélèvements ont été effectués sur la victime, les analyses sont en cours.

 

C. Cava Michard