Hautes-Alpes : sécheresse, le stade d’alerte déclenché pour le Buëch Méouge et le Drac Gapençais

Hautes-Alpes : sécheresse, le stade d’alerte déclenché pour le Buëch Méouge et le Drac Gapençais

ENVIRONNEMENT / La situation hydrologique est préoccupante, on atteint même des « records historiques » selon la préfecture des Hautes-Alpes

 

- Hautes-Alpes -

 

Sécheresse, le stade d’alerte déclenché pour le Buëch Méouge et le Drac Gapençais. Quant au reste du territoire haut-alpin, il reste en vigilance indique la préfecture car la situation hydrologique est préoccupante, on atteint même des « records historiques ». Conséquences : les débits des cours d’eau sont très faibles. Sur le Buëch et le Drac, ils correspondent à ceux observés traditionnellement à la fin du mois de juillet. Les conditions météorologiques des prochains jours risquent d’aggraver la situation. Réuni ce mercredi en préfecture, le Comité départemental de gestion de l’eau a donc décidé de placer les bassins versants du Buëch Méouge et du Drac Gapençais en alerte.

 

Des restrictions des usages de l’eau sont donc mises en place :

Il est interdit d’irriguer entre 9h et 19h, même chose pour l’arrosage des espaces verts, pelouses, potagers, jardins ou encore stades de sport. Le lavage à grande eau des voiries, terrasses ou façades est interdit tout comme celui des véhicules et engins nautiques à l’exception des stations professionnelles économes en eau. Le remplissage des piscines est également prohibé. Les fontaines doivent aussi être fermées.

 

A. Vallauri