Hautes-Alpes : un projet d’Aire terrestre éducative à Rochebrune

Hautes-Alpes : un projet d’Aire terrestre éducative à Rochebrune

ENVIRONNEMENT / ÉDUCATION / Cette initiative a déjà fait des émules car elle sera reproduite en septembre prochain au sein de l’école de la Pépinière à Gap

 

- Hautes-Alpes -

 

Un projet d’Aire terrestre éducative à Rochebrune. Initié par l’Office français de la biodiversité, ce projet citoyen national de protection de la biodiversité a fortement intéressé l’association Gap Sciences Animation 05, qui a décidé de le décliner sur le territoire. Grâce à la collaboration de la mairie de Rochebrune qui a mis à disposition un petit espace naturel proche de la zone des Trois lacs, une vingtaine d’enfants de la classe de CM de l’école de la commune sont devenus depuis janvier 2021 les gestionnaires de ce bout de terrain avec un objectif : favoriser la biodiversité.

 

« Des actions concrètes pour faire venir et protéger les petites bêtes présentes », Marie Voillemot, médiatrice scientifique à Gap Sciences Animation 05

 

Après un an et demi de travail, cette ATE a été inaugurée lundi dernier en présence notamment de la championne du monde de ski alpinisme Laetitia Roux. Ambassadrice de l’association "Water Family" qui soutient ce projet depuis l’automne 2021 en finançant des panneaux pédagogiques et des arbres fruitiers, la Haut-Alpine a mis les mains dans le terreau pour en planter un avec les enfants. Des enfants qui ont véritablement appris à se reconnecter à l’extérieur grâce aux différentes décisions prises tout au long de cette expérience.

 

En espérant une nouvelle subvention de l’Office Français de la Biodiversité, l’objectif de GSA 05 est de pérenniser cette aire terrestre éducative à Rochebrune pour qu’elle soit gérée par différentes générations d’écoliers. Quoiqu’il en soit, cette initiative a déjà fait des émules car elle sera reproduite en septembre prochain au sein de l’école de la Pépinière à Gap et peut-être même plus tard du côté de Savournon.

 

C.Lourenço