Hautes-Alpes : démissions et mutations en cascade à la PAF de Montgenèvre

Hautes-Alpes : démissions et mutations en cascade à la PAF de Montgenèvre

SÉCURITÉ / « Policiers calomniés, épuisés, des promesses non tenues » expliquent pour le syndicat ce "solde migratoire négatif"

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le syndicat de police Alliance dans les Hautes-Alpes dénonce « le solde migratoire négatif » au sein de la PAF de Montgenèvre. Selon l’organisation, les effectifs subissent de nombreux départs : six mutations et une démission pour seulement deux nouvelles arrivées. Alliance alerte les pouvoirs publics alors que l’activité à la frontière reste soutenue et dénonce les motifs d’une « hémorragie » dans l’effectif : « policiers calomniés, épuisés, des promesses non tenues ».

 

C. Cava Michard