Hautes-Alpes : la décision de chasser le tétras-lyre et le lagopède alpin connue en septembre

Hautes-Alpes : la décision de chasser le tétras-lyre et le lagopède alpin connue en septembre

ENVIRONNEMENT / Si ces galliformes de montagne figurent pour l’heure toujours dans le tableau de chasse,  les services de l’État précisent que la décision tombera dans quatre mois après les comptages estivaux et les recommandations de l’Observatoire des Galliformes de Montagne

 

- Hautes-Alpes - 

 

La chasse du tétras-lyre et au lagopède alpin à nouveau autorisée dans les Hautes-Alpes ? La réponse ne tombera pas avant septembre. La préfecture rappelle qu’une consultation publique est toujours en cours, elle se clôturera le 4 juin. Si ces galliformes de montagne figurent pour l’heure toujours dans le tableau de chasse, les services de l’État précisent que la décision tombera dans quatre mois. « Cela sera conditionné aux résultats des comptages estivaux et aux recommandations de l’Observatoire des Galliformes de Montagne ». Un nouvel avis consultatif de la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage CDCFS sera ensuite donné, avant la décision finale d'ouverture prise par arrêté préfectoral. Pour rappel, la LPO et la SAPN s’opposent fermement à la chasse du tétras-lyre et du lagopède alpin, deux espèces respectivement classées « vulnérables » et « en danger » sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature. Leur chasse avait été annulée ou suspendue par le tribunal administratif de Marseille en 2017, 2019, 2020 et 2021.

 

C. Cava Michard