Hautes-Alpes : la prime Ségur refusée par le Département ?

Hautes-Alpes : la prime Ségur refusée par le Département ?

SOCIAL / Une prime de revalorisation qui concerne les agents de la filière sociale et médico-sociale du Département, seulement si l'accord est donné par la collectivité. SUD Santé 05 annonce une mobilisation

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le syndicat SUD CT dans les Hautes-Alpes annonce une mobilisation. Ce sera mardi prochain, 14h devant le département des Hautes-Alpes. En ligne de mire : la prime SEGUR, prime de revalorisation pour l’ensemble des agents de la filière sociale et médico-sociale. L’organisation salue une avancée mais regrette des « oubliés, les psychologues, assistants et conseillers socio-éducatifs, les sage-femmes ou les médecins qui sont embauchés en contrat territorial », c’est-à-dire au sein du Département. Seul le président de l’hémicycle sera décisionnaire du versement de cette prime ou non, elle n’est pas obligatoire. « Dans les Hautes-Alpes, à ce jour, pas de positionnement », assure SUD CT. En réponse, le Directeur général des services du Département Jérôme Scholly note qu’« à ce jour, rien ne permet de laisser entendre que le Département ne fera rien ». « Le dossier est à l’étude par le Président » alors que dans le même temps, le « Département est engagé depuis plusieurs semaines dans un vaste plan d’action de valorisation de l’action de ses personnels », conclut-il.

 

C. Cava Michard