Hautes-Alpes : de l'Argentière la Bessée à l'Ukraine...

Hautes-Alpes : de l'Argentière la Bessée à l'Ukraine...
© Thibaud Durand / Alpes 1

UKRAINE / Le second convoi humanitaire en provenance des Écrins pour la solidarité en Ukraine est arrivé ce dimanche. Mais cette fois, il poussera un peu plus loin que la frontière roumaine...

 

- Hautes-Alpes - 

 

Ils sont arrivés ce dimanche en Roumanie, mais prendront la direction ce lundi de l'Ukraine. Le second convoi humanitaire en provenance de l’Argentière la bessée est parti samedi. Cette fois, ce sont sept camions remplis et 16 chauffeurs qui se sont relayés. L'élan de solidarité de l'association "Nadiia Ukraini" a pris de l'ampleur. Pour preuve, à bord, on retrouve une cuisine pour un hôpital ukrainien, une 60aine de fauteuils roulants, du matériel médical, chirurgical, des pansements, des médicaments et toujours le sourire de Freddy Voiron.

 

Des bénévoles qui iront en Ukraine

C’est lui qui est à l’origine avec Florian Vigne de ces convois du cœur. Si le premier convoi s’était arrêté à la frontière, pour celui-ci, ils pousseront un peu plus loin, directement au contact de la zone de guerre, « nous déchargeons une partie du matériel en Roumanie et une autre en Ukraine, notamment une cuisine professionnelle que nous sommes allés chercher à Aix-en-Provence », explique Freddy Voiron. Elle servira dans un hôpital où plus de 2.000 repas sont préparés par jour. Les bénévoles iront donc directement en Ukraine ce lundi, « dans un hôtel où nous aurons une réunion avec des pharmaciens, des médecins, des politiques pour organiser des envois de médicaments ». Les organisateurs espèrent aussi pouvoir revenir avec des réfugiés, comme ils l’ont fait la première fois.

 

T. Durand