Hautes-Alpes : le projet d’hélistation du CHICAS de Gap va voir le jour

Hautes-Alpes : le projet d’hélistation du CHICAS de Gap va voir le jour

POLITIQUE / SANTÉ / 1.2 millions vont être débloqués suite à la demande de Roger Didier à Jean Castex

 

- Hautes-Alpes -

 

Après la Rocade de Gap, le maire a reçu ce vendredi une deuxième bonne nouvelle suite à ses demandes à Jean Castex. Alors que le Premier Ministre s’était rendu dans la ville préfecture le 5 mars dernier, Roger Didier s’était entretenu avec lui sur plusieurs dossiers donc le projet d’hélistation sur le toit du CHICAS de Gap. C’est désormais confirmé. 1.2 millions d’euros vont être débloqués par l’État et l’ARS pour sa création. Une « très bonne nouvelle » selon l’édile gapençais. « Les allées et venues de l’hélicoptère du SAMU depuis la base de Tallard coûtent entre 120.000 et 150.000 euros par an » explique Roger Didier à la rédaction d’Alpes 1. Il note également le gain de temps pour les interventions de secours mais aussi « la fin des nuisances pour les habitants ».

 

A. Vallauri