Hautes-Alpes : un tournage en apesanteur en pleine montagne

Hautes-Alpes : un tournage en apesanteur en pleine montagne

CULTURE / « La vengeance sans visage », une fiction policière qui sera diffusée sur France 3, a filmé plusieurs séquences durant 10 jours dans le Gapençais

 

- Hautes-Alpes -

 

Un tournage haut-alpin en apesanteur. Depuis le 20 avril et pour dix jours, les Hautes-Alpes sont le décor naturel d’une future fiction policière qui sera diffusée sur France 3 fin 2022-début 2023. « La vengeance sans visage » est l’histoire de Marie qui fait une mauvaise rencontre en Maxime. Un membre d’un gang de voleurs dont la leader, Sofia, a saboté le parachute de l’héroïne pour s’assurer de son silence. Elle survit à cette chute de 2.000 mètres de haut mais devient handicapée. Un terrible accident qu’elle voudra venger malgré l’interférence de Luc Ferraz, officier de la BRI à la recherche de la source qui informe le gang avant leur braquage de transports de fonds sur des aéroports. 

 

 

Des caméras posées dans un haut-lieu de sport outdoor

Reconnu pour ses paysages et ses sites remarquables, le département haut-alpin l’est tout autant pour la possibilité d’y pratiquer des sports outdoor. Un atout essentiel aux impératifs du téléfilm. La Durance a été le théâtre de la rencontre entre Marie et Maxime lors d’une séance de rafting alors que Tallard l’a été pour toutes les scènes aériennes. Champion du monde de wingsuit base et précurseur des vols à proximité du relief, Vincent Descols enseigne la discipline à Tallard et a donc été approché par Aubes Productions pour les cascades en parachute. En compagnie de sa femme, son implication a été bien plus importante que prévue. « Nous avons doublé nos propres rôles car ils ont décidé de nous recruter comme acteurs de ce film », précise Vincent Descols.

 

Personnage principal de cette histoire en haute voltige, Marie est incarnée par l’actrice et chanteuse belge Aurore Delplace. Celle qui s’est faite notamment connaitre grâce à son passage dans le télécrochet de TF1 "The Voice" n’a pas pu cacher son coup de cœur pour le territoire et ce malgré, une météo capricieuse.

 

« C’est très beau ! C’est ressourçant et ça donne envie de méditer », Aurore Delplace

 

Notez qu’après cette dizaine de jours sur les Hautes-Alpes, le tournage se conclura à la mi-mai dans les Bouches du Rhône. Avec pour porte étendard la série "Alex Hugo", cette nouvelle réalisation prouve bien l’attrait du territoire grâce à ses montagnes et ses cours d’eau. Un enjeu touristique que souhaite accentuer de plus en plus l’Agence de Développement des Hautes-Alpes. 373 jours de tournages ont en effet été comptabilisés dans les Alpes du Sud en 2021.

 

Le reportage de Thibaut Durand :

 

T.Durand / C.Lourenço