Hautes-Alpes : poissons morts dans la Durance, EDSB « se tient à la disposition » des enquêteurs

Hautes-Alpes : poissons morts dans la Durance, EDSB « se tient à la disposition » des enquêteurs

ENVIRONNEMENT / Une enquête judiciaire pour pollution a été ouverte par le Parquet de Gap

 

- Hautes-Alpes -

 

EDSB « se tient à la disposition » des enquêteurs après la découverte de milliers de truites mortes, au début du mois d’avril, alors que la vidange du barrage du Pont Baldy avait été opérée. La Fédération de Pêche des Hautes-Alpes dénonçait alors une « véritable catastrophe écologique ». Ce lundi, dans un communiqué, EDSB, Entreprise Locale de Distribution d’électricité dit « regretter les conditions dans lesquelles s’est déroulée la vidange décennale du barrage ». L’entreprise indique qu’une « accumulation inhabituelle et imprévue de sédiments très compacts est venue obstruer la vanne principale ». L’entreprise ajoute qu’en préparation de cette opération, qui a lieu tous les dix ans, et pour « limiter l’impact sur la faune, EDSB avait transporté 1.700 truites présentes à l’aval du barrage dans des lieux sélectionnées sur recommandation de l’association locale de pêche ».

Notez que cette opération de vidange avait été autorisée par arrêté préfectoral. Une enquête judiciaire pour pollution a été ouverte par le Parquet de Gap. La Fédération de pêche haut-alpine a, elle, déposé plainte. Toujours dans un communiqué, EDSB appelle population, collectivités, membres et responsables associatifs « à un dialogue constructif ». Selon elle, des salariés et leurs familles auraient été visés par des injures et des menaces suite à cette affaire.

 

LR