Hautes-Alpes : une bande d’amis rénovent une maison pour y accueillir des Ukrainiens

Hautes-Alpes : une bande d’amis rénovent une maison pour y accueillir des Ukrainiens

INTERNATIONAL / La Maison de Youyou, au cœur du Champsaur, est née de la générosité de plusieurs habitants

 

- Hautes-Alpes -

 

Elle accueillera dans les heures qui viennent des réfugiés ukrainiens. Située à Saint Bonnet en Champsaur, la Maison de Youyou est née de la mobilisation d’une bande de copains. Cette bâtisse qui appartient à Paul et Delphine Davin n’était plus habitée depuis quelques années, suite au décès du père de Paul. Se trouvant juste à côté de leur ferme, et très touché par la situation en Ukraine, ce couple a voulu la mettre à disposition d’une famille ukrainienne qui en aurait besoin. Au début du mois de mars, Delphine et Paul Davin décident donc de débuter les travaux de cette maison de 140m². Ils contactent des amis et partagent un message sur les réseaux sociaux. Très vite, un véritable élan de solidarité est lancé. Une vingtaine de personnes se relaie pour donner à cette habitation un vrai coup de jeune explique Paul.

 

 

 

« On a décidé de lui mettre un coup de propre mais comme on était nombreux, ça s’est transformé en rénovation complète », P. Davin

 

Olivier Pauliat est un ami du couple. Il fait partie des bénévoles qui ont œuvré à cette réhabilitation en moins de trois semaines « les gens avaient une mission. Dès qu’elle était terminée, ils venaient en récupérer une autre. Ça s’est super bien fait, dans la bonne humeur. C’était génial ».  

 

Une véritable aventure humaine

Cette rénovation a réuni des personnes de tous âges et de professions très variées. Les jeunes sapeurs-pompiers de la caserne de Saint Bonnet sont également venus donner un coup de main. Des enseignes de bricolages du territoire ont offert du matériel, des restaurateurs de la vaisselle, et puis la générosité des habitants a bel et bien été au rendez-vous souligne Delphine Davin

 

« Les gens nous ont donné des belles choses. C’est vraiment généreux, ça nous a fait chaud au cœur », D. Davin

 

 

Une deuxième vie pour la Maison de Youyou. Un hommage aussi au papa de Paul dont c’était le surnom. « J’ai fait une mission humanitaire dans ma jeunesse en Bosnie pendant la guerre. J’avais récupéré des réfugiés. Quand le conflit en Ukraine a éclaté, on se sentait concerné. C’est peut-être aussi par rapport à mes parents, à l’éducation que j’ai eu » ajoute Paul, « c’est émouvant car il y a une continuité ». Un beau foyer au cœur du Champsaur pour que les personnes accueillies puissent y retrouver la paix.

Et notez que deux familles arriveront ce mardi ou ce mercredi avec cinq enfants. Un grand barbecue doit être organisé lorsque la famille ukrainienne sera installée pour remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réhabilitation de cette maison.

 

Le reportage d'Aurore Vallauri :

A. Vallauri