Hautes-Alpes : après l’accident mortel à Gap, le temps de l’enquête

Hautes-Alpes : après l’accident mortel à Gap, le temps de l’enquête

FAITS DIVERS / Les témoins devraient être auditionnés ce vendredi

 

- Hautes-Alpes -

 

Après l’accident mortel à Gap, le temps de l’enquête. Alors qu’une femme de 56 ans a perdu la vie ce jeudi, renversé par un poids lourd, vers 16h, avenue Commandant Dumont, une enquête a été ouverte pour homicide involontaire. Elle est conduite par le commissariat de Gap. Le chauffeur n’a pas pu être auditionné ce jeudi. Il a dû être hospitalisé en état de choc. Ses analyses n’ont révélé ni la présence de stupéfiants, ni celle d’alcool. « Il n’y a pas de fautes pour l’instant qui apparaissent avec évidence » indique le Procureur de la République de Gap, Florent Crouhy. Concernant les auditions des témoins, elles devraient se tenir ce vendredi. Le téléphone de la victime est en cours de vérification, car « la victime se trouvait peut-être au téléphone au moment de l’accident » poursuit le Procureur.

 

A. Vallauri