Hautes-Alpes : un drapeau français brûlé à Briançon

Hautes-Alpes : un drapeau français brûlé à Briançon

FAITS DIVERS / Le maire Arnaud Murgia déposera plainte et dénonce "les actes répétés de quelques extrémistes qui ne peuvent pas prendre en otage une ville de leur délire anarchiste"

 

- Hautes-Alpes - 

 

Un drapeau tricolore brûlé à Briançon, le ras le bol du maire de la ville. L’un des petits mâts du Monument aux Morts a été retrouvé en partie carbonisée dimanche matin. « Une honte » pour Arnaud Murgia, qui déposera plainte. Il condamne fermement « ces actes de haine probablement dans la continuité des dégradations sur nos monuments ces dernières semaines. Un jour les remparts taggués, ensuite la Collégiale, le lendemain les télésièges de la station de ski. Maintenant un drapeau français que l’on brûle sur le monument aux morts. Ces actes répétés sont scandaleux et fatiguent tout le monde. Il faut que cela cesse car quelques extrémistes ne peuvent pas prendre en otage une ville de leur délire anarchiste et d’une volonté de montrer au quotidien à quel point ils haïssent leur propre pays », déclare-t-il à la rédaction d’Alpes 1.

 

C. Cava Michard