Hautes-Alpes : face au risque d'incendies, un appel à la vigilance lancé

Hautes-Alpes : face au risque d'incendies, un appel à la vigilance lancé
© Sapeurs pompiers d'Orcières

FAITS DIVERS / « Cette simultanéité sur un secteur rapproché, c’est rarissime », lieutenant-colonel Eric Noëll

 

- Hautes-Alpes -

 

Le feu à Ancelle aurait selon le SDIS 05, parcouru entre 15 et 20 hectares. Ce matin, 24 pompiers dont la plupart de l’équipe Commando, se sont rendus sur place. Ils étaient ce jeudi plus de 80. Ils ont notamment progressé par la station de St Léger les Mélèzes en utilisant les dameuses mais aussi les télésièges du fait de la difficulté de l’accessibilité du site. Un dispositif a aussi été déployé pour traiter la partie basse du feu.

Du côté d’Aubessagne, un engin et quelques pompiers ont traité « quelques fumées de reprise » pour faire l’extinction du feu. Les deux incendies sont désormais éteints ce vendredi soir. Le lieutenant-colonel Eric Noëll, chef d’Etat-major opérationnel rappelle que la végétation est « très très sèche ». Il appelle à la prudence alors que au moins jusqu’en milieu de semaine prochaine le temps sera très printanier.

 

« La propagation est donc très rapide. Le nombre de petits feux qu’on a vécu en février a été conséquent par rapport aux années précédentes. Là, ça devient problématique »

 

La préfecture des Hautes-Alpes appelle également à la vigilance face au risque d'incendies. Ce week-end, un vent moyen d'est à nord-est de 20 à 30 km avec des rafales de 50 à 60 km, est annoncé par Météo France. Les écobuages sont réglementés. Les soldats du feu soulignent qu’il faut être vigilant sur les règles de sécurité : absence de vent, avoir des moyens d’extinction, mais aussi prévenir les pompiers le jour du brûlage. « La surveillance permanente est indispensable » ajoute Le lieutenant-colonel Eric Noëll

 

« Cette simultanéité sur un secteur rapproché, c’est rarissime. De mémoire de pompiers actifs dans notre service, personne n’avait le souvenir d’une journée comme hier »

 

Notez que suite aux cinq incendies de ce jeudi, des enquêtes de Gendarmerie sont ouvertes.

 

A. Vallauri