Hautes-Alpes : des navigatrices à l'abordage des sommets

Hautes-Alpes : des navigatrices à l'abordage des sommets

SPORTS / De grands noms féminins de la navigation se sont donnés rendez-vous depuis ce lundi dans la Vallée de la Clarée pour la 6ème édition de "Marins des Cîmes au Féminin", ou quand il faut troquer les mats pour les skis de randonnée

 

- Hautes-Alpes - 

 

Elles ont quitté les pontons pour un refuge de montagne… et troqué les mats contre les skis. Les plus grandes navigatrices sont à l’abordage de la montagne depuis ce lundi. Direction le refuge Buffère à Névache pour la 6ème édition de « Marins des Cimes au Féminin ». Des noms de la navigation qui délaissent, le temps de quelques jours, les mers pour les sommets haut-alpins.

 

« Elles découvrent un monde qu’elles ne connaissent pas, sortent de leur zone de confort et partagent entre elles », S. de Ligondès

 

Elles effectuent une randonnée à ski entre les vallées de la Clarée, de la Guisane et de la Haute-Romanche. Pendant quelques jours, ces femmes vont changer de vocabulaire et sortir de leur zone de confort. Sylvie de Ligondes est la marraine de cet évènement, co organisé par l’Agence de Développement et les offices de tourisme de la vallée.

 

« Échanger sur nos expériences », M. Riou

 

Marie Riou, après avoir performé lors des JO de Rio et de Londres, ou encore d’avoir glané quatre titres de championne du monde en catamaran, est parvenu à la 9ème place de la Jacques Vabre en 2021. Mer et montagne, deux univers différents et pourtant complémentaires.

Une édition 2022 exceptionnelle puisqu’elle a lieu en deux temps : d’abord l’historique entre Névache et Serre-Chevalier jusqu’à ce jeudi puis l’itinérante jusqu’au 31 mars entre Névache et la Grave.

 

T. Durand