Hautes-Alpes : une réunion pour plus de mixité dans les déplacements

Hautes-Alpes : une réunion pour plus de mixité dans les déplacements

TRANSPORT / La majorité départementale a inscrit plus de 3 millions d’euros dans son budget 2022 pour des projets de mobilités alternatives

 

- Hautes-Alpes -

 

Une réunion pour plus de mixité dans le déplacement des Haut-Alpins. Autour de son président Jean-Marie Bernard, le Département a réuni ce lundi une conférence territoriale des mobilités alternatives avec un objectif : « présenter, consulter et concerter avec les acteurs locaux afin de mener une action cohérente et harmonieuse sur l’ensemble du territoire ». Avec l’ambition de créer 100km de nouveaux itinéraires, pistes et voies cyclables dans les prochaines années, la majorité départementale a inscrit plus de 3 millions d’euros dans son budget 2022 pour des projets de mobilités alternatives. C’est notamment le cas avec l’expérimentation sur la RD 138A qui consiste dès 2020 en une « chaussée à voie centrale banalisée entre La Roche de Rame et L’Argentière la Bessée ». Ce partage de la chaussée entre cyclistes et automobilistes devrait être déployé cette année en basse vallée de la Clarée et dans le Champsaur ainsi qu’à Veynes où le projet est en cours d’étude.

 

C.Lourenço