Hautes-Alpes : le téléporté de la discorde à Serre-Chevalier

Hautes-Alpes : le téléporté de la discorde à Serre-Chevalier
© SCV

ENVIRONNEMENT / Un projet d’une remontée mécanique XXL de 20 millions d’euros. Le collectif de défense des Montagnes de Fréjus demande à la station de revoir sa copie, craignant un tracé néfaste sur l’environnement

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le téléporté de la discorde à Serre-Chevalier. Ce projet de téléporté XXL inquiète des habitants, ils se sont constitués en collectif, celui de défense des Montagnes de Fréjus. Un nom qui fait écho à ce hameau. Un courrier a d’ailleurs été envoyé au Directeur Général de SCV Domaine skiable pour lui faire part de leurs craintes. Une pétition a également été lancée. Ce nouveau téléporté XXL doit remplacer les télécabines de Fréjus et du Pontillas.

 

« Le tracé va faire beaucoup de mal à la montagne, il n’a pas été réfléchi pour minimiser les conséquences »

 

Un investissement de plus de 20 millions d’euros qui pourrait débuter dès cet automne. Le collectif craint en effet des répercussions sur l’environnement mais aussi sur le village.

Noël Barjon fait partie des représentants de ce groupe. 

 

La station avance plusieurs tracés étudiés

Mais pour Patrick Arnaud, directeur général de SCV Domaine Skiable, ce projet s’inscrit dans la modernisation du domaine skiable, « il remplace deux appareils déficients énergétiquement et permet d’accéder au domaine en haute altitude ».

692 personnes ont signé la pétition du Collectif de Défense des Montagnes de Fréjus. Selon nos informations, les Architectes du Bâtiment de France ont donné un avis consultatif négatif à ce téléporté.

 

A. Vallauri