Hautes-Alpes : non à la fusion des écoles maternelle et primaire de Laragne-Montéglin

Hautes-Alpes : non à la fusion des écoles maternelle et primaire de Laragne-Montéglin

ÉDUCATION / Les parents d'élèves se sont mobilisés ce jeudi matin pour montrer leur contestation contre ce projet qui impliquerait un poste de direction commun

 

- Hautes-Alpes -

 

Non à la fusion des écoles maternelle et primaire de Laragne-Montéglin. C’est le message clamé haut et fort par les parents d’élèves ce jeudi matin devant les écoles Simone Veil et Pierre Magnan. Une décision de l’inspection académique des Hautes-Alpes « sans concertation » qui a reçu le rejet unanime du conseil d’école maternelle réuni ce lundi. Ce projet de fusion à la rentrée 2022 impliquerait donc un poste de direction commun avec à terme le risque de fermetures de classes selon l’association laragnaise de parents d’élèves (ALPE). Elle ne s’est pas arrêtée aux portes des écoles car l’association s’est également mobilisée au marché de Laragne-Montéglin pour faire signer leur pétition contre ce projet qui recueille à ce jour un peu plus de 200 soutiens. 

 

C.Lourenço