Hautes-Alpes : des mesures pour le réveillon du 31 face à la COVID-19

Hautes-Alpes : des mesures pour le réveillon du 31 face à la COVID-19

SANTÉ / Un arrêté a été pris par la préfète alors que le variant Omicron est dépisté dans 20% des cas

 

- Hautes-Alpes -

 

De nouvelles mesures de freinage dans les Hautes-Alpes face à la COVID-19. La préfète Martine Clavel a pris un nouvel arrêté. Du vendredi 31 décembre 18h et jusqu’au samedi 1er janvier 6h, les soirées et activités dansantes seront interdites dans tous les établissements recevant du public. De plus, la vente et la consommation de boissons alcoolisées et de nourriture sur la voie publique seront également interdites à l’occasion des rassemblements organisés. Concernant les feux d’artifice, ils restent autorisés mais « dans le respect strict des mesures barrières » : port du masque et distanciation physique. La préfète conseille également aux maires d’annuler les traditionnelles cérémonies de vœux. Le taux d’incidence était de 715 pour 100.000 habitants pour la semaine du 13 au 19 décembre, contre 595 la semaine précédente selon la préfecture. Le taux de positivité est de 10.2%.

 

Le variant Omicron dépisté dans 20% des cas contre 10% la semaine précédente

74 personnes étaient hospitalisées au 22 décembre contre 21 le 30 novembre dernier. 14 personnes se trouvaient en soins critiques dont 13 qui ne sont pas vaccinées.

 

A. Vallauri