Hautes-Alpes : le Centre Aquatique du Champsaur Valgaudemar menacé de fermeture ?

Hautes-Alpes :  le Centre Aquatique du Champsaur Valgaudemar menacé de fermeture ?

POLITIQUE/ C'est la crainte de la Communauté de Communes face à l'augmentation du prix de l’électricité

 

- Hautes-Alpes -

 

Face à l’augmentation du coût de l’énergie, Jean-Michel Arnaud interpelle le Premier Ministre. Le sénateur des Hautes-Alpes a écrit à Jean Castex. Il l’interroge sur les conséquences pour les communes et intercommunalités de l’augmentation des prix des fournisseurs d’énergie, dès le 1er janvier. « Des explosions de prix pouvant aller jusqu’à 500% sont en effet constatées » selon Jean-Michel Arnaud, qui s’inquiète du risque de fermeture des équipements publics pour certaines collectivités qui seraient dans « l’incapacité d’en financer le coût énergétique ». Il demande donc le soutien de l’État, comme ce fut le cas pour les particuliers avec le chèque énergie. 

 

Le Centre Aquatique du Champsaur Valgaudemar menacé de fermeture ?

Une réaction alors que le Président de la Communauté de Communes du Champsaur Valgaudemar alerte justement sur la situation de son Centre Aquatique. Il serait en effet menacé de fermeture face à la hausse des prix de l’électricité. Un établissement qui est pourtant « un équipement majeur ». Son coût de fonctionnement est de 400.000 euros par an dont la moitié pour l’électricité alors que les recettes s’élèvent à seulement 140.000 euros. Avec la hausse, « le budget prévisionnel de fonctionnement pour l’année 2022 dépasse le million d’euros » explique Fabrice Borel, le Président de la com-com, « un budget déraisonnable pour un établissement public ». Ce lieu accueille pourtant chaque année 8.000 écoliers et collégiens et 25.000 visiteurs.

Outre le sénateur des Hautes-Alpes, le secrétaire d’État en charge de la Ruralité a été saisi, tout comme la députée de la circonscription et la préfecture.

 

A. Vallauri