Hautes-Alpes : l'agglomération de Gap ne sortira pas du SCOT

Hautes-Alpes : l'agglomération de Gap ne sortira pas du SCOT

POLITIQUE / Le maire de Gap a été mis en minorité par un vote à bulletin secret des élus communautaires

 

- Hautes-Alpes - 

 

Roger Didier mis en minorité… l’agglomération de Gap ne sortira pas du SCOT. Il y a quelques semaines, le maire de Gap et président de l’agglo avait fait part, dans un courrier envoyé à la préfecture, de sa volonté de sortir l’intercommunalité du syndicat mixte du SCOT. Il était question de représentativité, pas suffisante selon lui dans ce syndicat qui fixe l’aménagement du territoire. Une décision que Roger Didier disait « irrévocable » mais qui devait d’abord être votée par le conseil communautaire. Il s’est réuni hier soir. Un vote à bulletin secret s’est déroulé, après demande de Marie-José Allemand, conseillère élue sur Gap et première fédérale du PS. Et le « non » l’emporte avec 29 voix, contre 27 voix « pour » la sortie. La victoire du « bon sens » pour le groupe Ensemble/PACG, « la preuve que les lubies d’une seule personne peuvent être stoppées par l’intelligence collective ».

 

C. Cava Michard