Hautes-Alpes : la Police indignée après un tract « calomnieux » à Briançon

Hautes-Alpes : la Police indignée après un tract « calomnieux » à Briançon
Tract

SÉCURITÉ / Pour le syndicat Police Alliance 05, « ce tract est une injure au métier de policiers », une plainte pourrait être déposée

 

- Hautes-Alpes -

 

Ils dénoncent un tract « scandaleux, aux antipodes du travail des policiers ». Diffusé ce week-end durant les Piolets d’Or à Briançon par des associations de soutien aux migrants, le document pointe des policiers « racistes, voleurs mais aussi violents » à la frontière. « Un tract calomnieux et injurieux » pour le syndicat Police Alliance 05. Les services de l’État vont donc être saisis explique Vincent Guillermin, secrétaire du syndicat Police Alliance 05.

 

« Traiter les policiers de voleurs, de racistes, qu’on détruit les documents d’identité ; ces propos sont intolérables », V. Guillermin  

 

Une plainte pourrait être déposée, « mes collègues sont très fatigués. Ils sont sursollicités en ce moment. Ils sont sur les contrôles COVID, sur les faits de délinquance, sur les contrôles d’immigration, sur la lutte de stupéfiants, sur les violences faites aux femmes. Ils sont sur tous les fronts et ils sont peu nombreux. Mais ils le font avec le plus grand professionnalisme. Ils sont aux antipodes de ce qui est marqué dans ce tract » ajoute Vincent Guillermin

 

A. Vallauri