Hautes-Alpes : avalanche au Népal, « l’espoir de retrouver des survivants est quasi nul »

Hautes-Alpes : avalanche au Népal, « l’espoir de retrouver des survivants est quasi nul »
© Kailash Helicopter Services

FAITS DIVERS / Les recherches pour retrouver les trois alpinistes dont un Briançonnais sont terminées pour ce lundi

 

- Hautes-Alpes -

 

« L’espoir de retrouver des survivants est quasi nul », c’est ce qu’indique ce lundi la Fédération Française des Clubs Alpins et de montagne. Les recherches ont en effet repris ce lundi matin pour retrouver les trois alpinistes dont un Briançonnais suite à une avalanche au Népal. Louis Pachoud, Thomas Arfi, et le Haut-Alpin Gabriel Miloche, tous trois faisant partie du Groupe Excellence Alpinisme National, groupe d’alpinistes de haut-niveau, étaient partis le dimanche 24 octobre au pied de la face ouest du Mingbo Eiger. Ils y avaient un « permis d’ascension en bonne et due forme ».

© Kailash Helicopter Services

 

Le dimanche 24 au soir et le lundi 25, ils avaient consacré leur temps à l’observation « des conditions de neige et de la montagne dans l’itinéraire envisagé. » Le mardi 26, ils avaient entamé l’ascension d’une goulotte sur la gauche de la face ouest du Mingbo Eiger. « À 17h11, ils envoient un SMS enthousiaste depuis leur bivouac. Ce message sera leur dernière communication » explique la FFCAM. Dimanche et ce lundi, un hélicoptère dépêché par la FFCAM a localisé leurs traces jusqu’à 5.900m.

© Kailash Helicopter Services

 

Elles montrent qu’ils ont renoncé à aller jusqu’au sommet, ont fait demi-tour et ont entamé la descente par l’itinéraire de montée, « les traces se perdent dans les débris de l’avalanche ». Les secouristes ont retrouvé trois sacs et le matériel de bivouac au pied de la face.  

© Kailash Helicopter Services

A. Vallauri