Hautes-Alpes : le projet de réhabilitation du Fort des Têtes abandonné

Hautes-Alpes : le projet de réhabilitation du Fort des Têtes abandonné

POLITIQUE / Le porteur du projet Next Financial Partners dénonce « la cupidité et l’obstination du nouveau maire » et réclame des millions d'euros de préjudice à Briançon

 

- Hautes-Alpes - 

 

Ce projet avait du plomb dans l’aile, il est finalement abandonné : c'est la fin du projet de réhabilitation du Fort des Têtes à Briançon. La société Next Financial Partners portait un très gros projet sur cette propriété du ministère de l’armée, qui aurait été transformé en hôtel 5 étoiles, centre des congrès, commerces et logements pour 60 millions d’euros. Mais si l’ancienne municipalité avait émis des doutes quant à la viabilité du projet, le nouveau maire Arnaud Murgia a suspendu toute relation avec le PDG de Next, Ludovic Arnaud, dès sa prise de fonction.

 

Des millions d'euros de préjudice réclamés à la Ville

Depuis, les recours devant la justice se multiplient à l’encontre de cet homme d’affaires originaire de la Loire. Dans un post publié sur les réseaux sociaux cette semaine, Ludovic Arnaud explique s’être résolu à abandonner le projet de réhabilitation du Fort des Têtes face à « la cupidité et l’obstination du nouveau maire » et indique une procédure devant la justice. Il demande en effet 36 millions d’euros de réparation de préjudice selon nos confrères du Dauphiné Libéré. Selon lui, le Fort des Têtes risquerait également de perdre son inscription à l’UNESCO.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios