Hautes-Alpes : Ogier, 1 minute de pénalité en Finlande sans conséquences

Hautes-Alpes : Ogier, 1 minute de pénalité en Finlande sans conséquences
© Sébastien Ogier

SPORTS / Le rallye est dominé pour l'heure par Elfyn Evans. Le pilote haut-alpin reste 5ème mais vise plutôt à glaner quelques points à l'approche de la dernière spéciale

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le championnat du monde des rallyes se poursuit sur les terres de Finlande et Sébastien Ogier part à la conquête, non pas de la victoire, mais de points. Le Gapençais a terminé la journée de ce samedi à la 5ème position mais écope d’une pénalité de 1 minute et de 800 euros d’amende. Le septuple champion du monde a été reconnu coupable de ne pas avoir attaqué son casque lors de la 12ème spéciale. S’il a dit au jury ne pas avoir oublié de l’attacher avant le départ et ne pas comprendre comment l’attaque s’est défaite partiellement, la sanction est restée en raison de la récidive d’Ogier. Déjà au Monte Carlo en début d’année, le Haut-Alpin avait commis la même infraction.

 

Un rallye dominé pour le moment par Elfyn Evans

Une minute de pénalité qui n’a pas de conséquences pour le pilote de Toyota qui reste malgré tout confortablement installé à la 5ème position du classement provisoire. Son plus proche poursuivant, Gus Greensmith, pointait samedi soir à près de trois minutes. L’objectif d’Ogier est de glâner des points dans cette manche pour pourvoir, pourquoi pas, être sacré champion du monde pour la 8ème fois. Et ce même si le championnat n’est pas fini, avec encore deux épreuves à courir en Espagne puis à Monza. Mais pour cela, le Champsaurin doit conclure ce week-end avec 61 points d’avance sur son dauphin pour ne pas être rejoint. En effet, un pilote inscrit au maximum 30 points à l’issue d’un rallye. Avant la rendez-vous finlandais, Sébastien Ogier comptait 44 points d’avance sur son coéquipier de Toyota, Elfyn Evans, 50 points sur Thierry Neuville, 51 points sur Kalle Rovanperä et 74 points sur Ott Tänak. Elfyn Evans-Ott Tänak-Craig Breen composent le trio de tête à l’approche de la dernière spéciale. Quant à Ogier, toujours 5ème, il compte sur la dernière spéciale pour récupérer quelques précieux points.

 

C. Cava Michard