Hautes-Alpes : meeting aérien, EELV dénonce "un spectacle indécent"

Hautes-Alpes : meeting aérien, EELV dénonce "un spectacle indécent"

POLITIQUE / Pour le parti écologiste, l'action politique locale ne va pas de pair avec les changements climatiques

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le meeting aérien qui s'est ouvert ce samedi à l'aérodrôme de Gap/Tallard promet du spectacle et des milliers de visiteurs, mais n'enchante pas tous les esprits, à l'image d'Europe Écologie les Verts dans les Hautes-Alpes. Le parti dénonce "un spectacle indécent" en faisant un parallèle avec un triste anniversaire : la catastrophe de la Vésubie suite à la tempête Alex. "Elle ravageait il y a un an plusieurs vallées des Alpes-Maritimes avec un terrible bilan : 10 morts; huit disparus et plus d'un milliard de dégât. Le changement climatique est clairement à l'origine de catastrophes à répétition".

 

"Les moteurs continuent à pétarader, les réacteurs à rugir et les gaz d'échappement à polluer pour les loisiers et le plaisir de quelques uns", EELV 05

 

EELV poursuit avec le constat du secrétaire général des Nations Unies, "notre planète s'achemine avec un réchauffement effrayant de 2,7°". Deux constats qui ne vont pas de paire avec ce meeting aérien, selon le parti, un "évènement qui provoque et encourage le gaspillage des combustibles fossiles, la pollution et le bruit". Un parti local qui n'oublie pas les prochaines échéances de 2022 avec les présidentielles et les législatives, "ce que les gouvernements successifs ont été incapables de faire, les écologistes s'engagent à le mettre en oeuvre". 

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios