Hautes-Alpes : un enfant entre la vie et la mort après une noyade au parc Givaudan

Hautes-Alpes : un enfant entre la vie et la mort après une noyade au parc Givaudan

FAITS DIVERS / L'enfant de 2 ans et demi était en arrêt cardio-respiratoire, c'est un assistant de vol du SAMU 05 qui lui a porté les premiers secours. En 2016, une mère de famille avait déjà alerté la mairie de Gap quant aux risques de noyade des enfants dans ce plan d'eau

 

- Hautes-Alpes - 

 

Noyade d’un enfant de deux ans et demi au plan d’eau du parc Givaudan à Gap : une enquête en recherche des causes des blessures est ouverte par le parquet de Gap. Alors que le garçon jouait au parc avec sa maman et sa grand-mère, il aurait échappé un court instant à leur surveillance. C’est un assistant de vol de l’hélicoptère du Samu 05, qui se trouvait à proximité, qui a sorti la jeune victime de l’eau et lui a prodigué les premiers gestes de secours. L’enfant a été réanimé alors qu’il se trouvait en arrêt cardio-respiratoire « mais a été privé d’oxygène pendant plusieurs minutes » explique le procureur Florent Crouhy. Hospitalisé dans un premier temps sur Gap, le garçon a été transporté à la Timone à Marseille. Il se trouve toujours dans un « état sérieux avec des complications possibles », poursuit le parquet. En 2016, une mère de famille avait déjà alerté la mairie de Gap alors que son fils de 5 ans avait manqué de se noyer.

 

C. Cava Michard