Hautes-Alpes : le port du masque de nouveau obligatoire lors d’événements extérieurs

Hautes-Alpes : le port du masque de nouveau obligatoire lors d’événements extérieurs

SANTE / Une mesure qui sera mise en place dès ce samedi et jusqu’au 31 aout.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le port du masque de nouveau obligatoire dans les Hautes-Alpes lors d’événements extérieurs ou lorsque la distanciation sociale ne sera pas possible. C’est ce qu’annonce la préfecture ce vendredi. Dans le détail, il s’agit par exemple des marchés, des brocantes et vide-greniers, des foires, fêtes foraines, des abords des centres commerciaux et des lieux de culte, mais aussi les manifestations, les festivals, concerts ou événements sportifs en plein air. Une mesure qui sera mise en place dès ce samedi et jusqu’au 31 aout. Notez que lors des événements où le pass sanitaire sera demandé, cette obligation n’aura pas lieu. Les buvettes ponctuelles sont aussi de nouveau interdites, tout comme la consommation d’alcool sur la voie publique, en dehors des terrasses de bars, de restaurants, d'hôtels ou de refuges. De nouvelles mesures justifiées par « une situation sanitaire qui se dégrade » indique les services de l’État, « même si le département des Hautes-Alpes semble dans une dynamique moins forte que la moyenne nationale ou régionale ».

 

Quelle est la situation sur le territoire ?

Le taux d’incidence est de 140 pour 100.000 habitants, il est de 191 pour 100.000 habitants au niveau national. « Pour les 20/40 ans, le taux d’incidence s’élève à 314 pour 100.000 habitants contre 173 la semaine précédente » précise la préfecture. En date du 27 juillet, selon les chiffres de l’ARS, neuf personnes étaient hospitalisées pour COVID 19. Aucune ne se trouvait en réanimation sur le territoire haut-alpin à cette date. On dénombrait 9 clusters dans les Hautes-Alpes.

 

A. Vallauri